Les bonnes résolutions du chercheur d’ emploi

Chaque année c’est la même chose, on décide de prendre de bonnes résolutions. Souvent trop ambitieuses, on ne les respecte qu’un mois et après c’est terminé. Mais pour 2016 je vous propose des résolutions simples à mettre en place mais qui feront une grande différence dans votre recherche d’ emploi.

J’ajuste ma candidature à chaque poste !

En 2016 on stop le mode fainéant et on cherche vraiment un boulot ! Donc on arrête d’envoyer une candidature passe-partout et on s’adapte à l’offre ! Pensez également à bien cibler les entreprises et offres qui vous intéressent, on arrête la méthode du chalut en postulant à tout et n’importe quoi.

Je soigne mon orthographeRédiger sans faute lors de sa recherche d'emploi

Beaucoup trop de candidatures sont envoyées avec des fautes. Il suffit d’une seule erreure et on ne voit plus que ça jusqu’à ne même plus faire attention à la suite de la lecture (vous l’avez vu ?). Si vous n’êtes pas très bon faites-vous relire

J’entretiens mes réseaux

Ou à défaut, je le créé. Vous avez un twitter, un linkedin, un viadeo, … mais voilà, vous n’avez jamais rien publié ni participé à une seule conversation. Cette année on réactive tout ça. Beaucoup d’entreprises font désormais du « sourcing », elles recherchent les futurs talents sur différents sites et les contactent directement (y compris sur Place des Talents). Donc si vous êtes actifs, vous serez repéré, voire même recruté !

Je m’impose un rythmese réveiller pour trouver un emploi

Fini de faire la grasse matinée puis de regarder les nouvelles offres ; et encore si vous avez le temps car à 14h c’est concours de pétanque !

En 2016 on se motive. On se lève le matin assez tôt, on prend le temps de postuler à des offres, de faire marcher son réseau et de contacter les entreprises qui vous plaisent. Et seulement après on peut se détendre.

Je prépare mes entretiens

Vous serez au top !  Vous connaîtrez votre parcours par cœur, tous vos points forts et points faibles, et bien sur vos motivations. Les hésitations et les interjections font place à l’assurance !

Pensez aussi à soigner votre look. Faites un effort ça peut faire toute la différence.

soigner son look pour trouver un emploi

Je deviens mobile

Si vous avez la possibilité d’aller voir plus loin que votre ville, foncez ! Vous vivez peut-être dans un endroit où votre activité n’est pas développée. De plus si vous êtes prêt à déménager vous montrez que vous êtes motivé. Les entreprises apprécieront votre détermination.

Je reste en veille sur mon métier

Quel que soit votre secteur d’activité, des évolutions font leur apparition. En 2016 vous serez en veille permanente. Suivez bien l’actualité, formez-vous si possible gratuitement et pourquoi pas le partager avec d’autres via des forums ou des blogs. Vous aurez alors un double avantage : développer vos connaissances et montrer votre expertise.

Si vous suivez ne serait-ce que la moitié de ces recommandations, je suis prêt à parier que vous verrez du changement ! Mais la chose la plus importante restera la motivation dans votre recherche d’ emploi.

Bonne année 2016 et que celle-ci soit meilleure que 2015 !

Responsable communication chez Altagile // J’écris sur les RH et le recrutement en adéquation avec notre temps.

2 thoughts on “Les bonnes résolutions du chercheur d’ emploi

  1. Lorsque je lis cet article, une idée me vient en tête… C’est vrai, c’est bien connu, ceux qui cherchent du boulot se lèvent tous à midi et ne foutent rien de la journée, finissent par envoyer 50 CV « en mode chalut » et partent boire des binouzes avec leurs potes.

    Maxime, j’suis certaine que t’es très sympa mais franchement cet article est … irritant !
    C’est des conseils pour trouver un stage dans une agence de com’ en fait, nan?

    1. Bonjour Gaëlle,
      J’ai moi-même été en recherche d’emploi pendant un certain temps, certes je suis plutôt du genre lève-tôt, mais j’ai quand même appliqué la méthode du chalut jusqu’à ce qu’on m’apprenne quelques astuces qui ont fait toute la différence.
      Cet article peut vous paraître irritant, pourtant ce sont des exemples provenant de mon entourage ou de témoignage, il n’est pas rare de croiser des jeunes diplômés avec des bacs +5 ne voulant pas bouger de leur ville d’enfance même s’il n’y a pas de débouchés dans leur branche, et qui au bout d’un certain temps, finissent par se lever à midi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *