Chercher un emploi en toute discrétion

Trouver un emploi, c’est déjà compliqué, mais trouver un emploi sans que personne ne le sache, c’est encore plus dur ! Chercher un job quand on est déjà en poste demande une certaine discrétion, votre employeur ou vos collègues pourraient mal le prendre. Voici quelques conseils pour ne pas éveiller les soupçons.

Faites le point

Votre salaire est insuffisant, l’ambiance laisse à désirer ou vous avez fait le tour du métier, de nombreuses raisons peuvent être la cause d’une soudaine envie de changer de boulot. L’important est de garder à l’esprit que l’on sait ce que l’on quitte, mais pas ce que l’on trouve !

Posez-vous bien cette question : pourquoi je veux changer de métier ?

Faites le pour et le contre, si au final vous arrivez à la conclusion qu’il est temps d’aller voir ailleurs, partez sur les bonnes bases en préparant votre candidature comme il se doit.

Maintenant, on est enfin prêt à se lancer dans une recherche discrète.

On active son réseau

Actualiser votre profil linkedin, viadeo, etc… génèrera de l’activité, vos contacts le verront et les recruteurs aussi ! La subtilité qui n’en est pas vraiment une, c’est de ne pas afficher en majuscule comme phrase d’accroche « En recherche d’emploi », vous en conviendrez, ce n’est pas très discret.

Une activité plus dense ne veut pas forcément dire que vous êtes en recherche et votre employeur ne se doutera de rien.

En dehors du virtuel, rendez-vous à des conférences ou à des rencontres professionnelles pour récupérer des cartes de visite et accrocher le marché caché.

L’important est de montrer que vous êtes actif.

On oublie la boite mail du bureau pour postuler

Ça fait 10 ans que vous utilisez la messagerie de l’entreprise pour commander des vêtements, envoyer des photos de familles ou vous abonner à des centaines de sites au point d’oublier que celle-ci reste professionnelle ! Si votre employeur tombe sur un mail  de votre futur patron, ça n’est pas forcément la meilleure façon de lui annoncer votre départ.

Bien évidemment, il en va de même pour le téléphone professionnel, l’ordinateur et même l’imprimante (si votre fiche talent ou votre CV reste coincé, c’est un peu gênant).

On s’isole au téléphone

Répondre à un appel devant ses collègues peut devenir gênant, et le recruteur peut le ressentir ! Essayer de répondre dans un coin isolé ou pendant votre temps de pause. Faites attention aux fouines ! Le collègue qui veut tout savoir caché derrière la porte vous espionne peut-être.

La meilleure solution est d’être transparent, précisez directement au recruteur lors de votre candidature que vous êtes actuellement en poste et précisez les horaires pendant lesquels vous êtes joignables.

Quand est-ce que je prends rendez-vous ?

C’est certainement la partie la plus délicate, arrangez-vous dans l’idéal lorsque vous ne travaillez pas, le midi ou le soir. Si l’entretien est à l’autre bout de la France, pensez aux solutions visio comme skype.

Si vous avez la possibilité, utilisez vos RTT ou prenez un jour de congé.

En résumé il faut se méfier :

1- Des collègues trop bavard, un « Michel cherche un nouveau job, mais chut ! Il ne veut pas que ça se sache ! » est vite arrivé

2- De mettre son CV sur des sites ! Votre supérieur ou le service RH de votre boîte actuelle peut très bien tomber aussi dessus

3- De ne pas faire de recherche pendant les heures de boulot ! Quelqu’un pourrait voir votre écran et ce n’est pas très pro ! Un mail ou un historique pourrait aussi vous trahir.

4- D’imprimer son CV au bureau : s’il reste coincé dans l’imprimante c’est toujours gênant

5- De répondre à un appel devant les collègues, les réponses peuvent devenir gênantes et donc mal interprété par votre futur patron.

6- D’une tenue inhabituelle : Si vous avez l’habitude de venir en short et que là vous arrivez avec un magnifique costume, je pense que ça ne passera pas inaperçu

7- D’un appel à votre patron actuel : On ne pourrait pas faire pire ! Précisez bien au recruteur que vous êtes toujours en poste et que vous voulez rester discret.

Responsable communication chez Altagile // J’écris sur les RH et le recrutement en adéquation avec notre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *