L’importance de la personnalité dans le recrutement

Recruter la bonne personne pour occuper un poste est primordial, pour une entreprise. Une erreur de recrutement peut lui coûter très cher et peut être une perte de temps. Les méthodes de recrutement sont en constantes évolution dans le milieu du travail. Le recrutement par internet est une méthode de plus en plus fréquente. Ici, nous allons nous intéresser à l’importance de la personnalité de l’individu lors d’un recrutement. Chez Place Des Talents, nous avons mener l’enquête sur ces nouvelles méthodes.

L’entretien d’embauche est-il une méthode inutile et inefficace?

Les deux personnalités qui se rencontrent cherchent à se convaincre pour pouvoir collaborer ensemble. Durant cet échange, les candidats montrent leur motivation pour le poste et les missions proposées. De ce fait, il est compliqué pour le recruteur de choisir le bon candidat, ceux-ci ayant souvent les mêmes compétences techniques, adaptées au poste. Afin d’éviter toute erreur, l’employeur devra aller plus loin dans la sélection du candidat et miser sur sa personnalité.

Quelle est la distinction entre le Savoir-être et le Savoir-faire en entreprise ?

Le Savoir-faire fait partie des compétences de l’apprentissage, que nous validons par des diplômes et des expériences acquises en entreprise. Tandis que le Savoir-être fait partie des compétences personnelles, propres à chaque individu, qui font parties de nous. La plupart du temps, on observe que les licenciements n’interviennent pas par faute de compétences mais davantage par faute de comportement. C’est pour cette raison que la personnalité du candidat se place au cœur du recrutement. L’Homme doit être recruté pour ce qu’il est, au-delà de ce qu’il fait.

Aujourd’hui, différents outils de recrutement (sous forme de tests) sont mis en place pour déterminer la personnalité du candidat, notamment l’IPLC.

 

Test de personnalité :

L’IPLC (Inventaire de personnalité de Le Corff) est un outil permettant d’évaluer la personnalité du candidat selon la théorie des cinq facteurs, appelés les « Big five ».

Ouverture à l’expérience

Conscience

Extraversion

Agréabilité

Névrosisme

Cet outil est composé de 105 questions et permet d’approfondir leur signification à travers 10 sous-catégories.

→ La personnalité des candidats est donc placée comme un facteur clé de succès. Les tests énoncés permettent d’orienter le candidat vers le type d’offres qui lui correspond. Ils permettent à l’entreprise d’avoir une évaluation du savoir-être afin de recruter le bon candidat, au bon moment.

Marketing – Communication chez Altagile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *