L’intelligence artificielle au service des RH

L’intelligence artificielle (IA) est un ensemble de techniques et de théories mis en oeuvre, en vue de réaliser des machines, capables de simuler l’intelligence. Ce sont des programmes informatiques qui s’adonnent à des tâches accomplies par des humains, car cela nécessite des processus mentaux. Depuis les années 80, les logiciels RH sont au coeur des entreprises. En effet, ceux-ci permettent d’aider les services des personnels dans leur recrutement, leur formation et la performance des employés. Ces dernières années, l’intelligence artificielle est devenue le centre d’intérêt des ressources humaines. En effet, le secteur du recrutement ne cesse d’évoluer. Les DRH doivent s’adapter aux changements et faire face aux nouvelles tendances présentes sur le marché.

L’intelligence artificielle, quel(s) enjeu(x) ?

Cette intelligence englobe 4 types d’enjeux :

  • Enjeu économique : Développe un marché de production intellectuelle, de service, de transformation.
  • Enjeu social : L’arrive de cette intelligence va détruire des millions d’emplois mais va en créer des millions d’autres. Elle aura aussi un impact sur l’organisation du travail, le contenu des métiers, etc. Ce sont des changements à prendre sérieusement en compte.
  • Enjeu éthique : Diverses questions se posent concernant la création d’une intelligence artificielle qui deviendrait autonome, quel problème posera-t-elle à notre société, etc.
  • Enjeu de sécurité : Il s’agit ici de se prémunir face à des systèmes de piratage et du dérèglement de notre vie démocratique, économique et de notre indépendance nationale.

Au niveau du recrutement, l’IA est un enjeu important. Les recruteurs seront amenés à utiliser le Big Data (concentration massive d’informations, au-delà d’une capacité humaine). En effet, des algorithmes créés permettront d’extraire le maximum d’informations, de façon sémantique.

En quoi le Big Data permettrait-il d’améliorer et de faciliter les recherches d’emplois ?

Les algorithmes sont en mesure d’affiner les recherches selon des critères plus précis. Ces offres d’emplois ne seront pas uniquement liées à un métier mais à des compétences. Le Big Data permet donc de réperer sur la toile les candidats possédant les compétences attendues.

Quel est l’impact du Big Data sur la fonction RH ?

L’entreprise n’échappera pas à la robotisation et à l’automatisation des tâches. Cette intelligence artificielle concerne tous types d’activités. Les DRH de chaque entreprise doivent mettre en place des mesures capables d’anticiper son impact. De plus, ils devront donc lier les compétences non automatisables (capacité humaine) avec les systèmes de l’intelligence artificielle. Lors du recrutement, l’algorithme améliore le sourcing de base, en détectant plus efficacement et rapidement les compétences et profils recherchés.

L’intelligence artificielle permettra donc de se lier aux compétences humaines, afin d’améliorer les productivités et les résultats. Il suffira d’établir un plan de communication efficace entre l’homme et la machine. Le Big Data permet de rechercher les meilleurs informations en les affinant, grâce à des critères plus précis. L’arrivée de l’IA au service des RH peut être une révolution technologique de grande ampleur. De ce fait, les recherches ont de plus en plus précises et les recruteurs diminueront leurs erreurs de recrutement. Cependant l’intelligence artificielle ne remplacera jamais ce qui se passe durant un entretien : le feeling, l’envie de collaborer, le capital émotion.

Marketing – Communication chez Altagile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *