La personnalité : Une valeur ajoutée pour le candidat mais aussi pour l’entreprise !

La Personnalité est l’ensemble des caractéristiques morales et psychologiques propre à un individu.
Dans le monde du travail une personne est définie par ses différents savoirs : Savoir (les connaissances), Savoir-Faire (les compétences et aptitudes) et Savoir-Être (la personnalité).
Au cours d’un recrutement ce sont les connaissances et compétences qui sont prisent en compte par le recruteur. Les aptitudes et la personnalité sont souvent mises de côté (👎) alors qu’elles jouent un rôle capital dans un processus de recrutement pérenne.

Il faut aller au-delà des compétences techniques et théoriques pour s’ouvrir à l’humain et ses capacités. 👍😀

 

entreprise-liberee-entre-communication-et-imposture

Mettre en avant sa personnalité, quel intérêt pour le candidat ?

Chaque individu est unique et à des prédispositions à travailler dans un type d’environnement ainsi qu’à la réalisation de certaines tâches, cela est définit par les talents naturels et la personnalité.

Petite caricature : A diplôme égal deux ingénieurs n’auront pas la même capacité d’adaptation et d’apprentissage.
Le premier plutôt extraverti aimant le challenge pourra plus facilement s’adapter au rythme de vie dans le service de Recherche et Développement d’un Start-up que le second, qui, plus introverti et aimant le cadre et la structure pour se sentir à l’aise, aura plus le profil d’un ingénieur pour des entreprises avec des processus d’organisations stricts.

Mettre en avant sa personnalité c’est montrer que l’on est en phase avec la philosophie de l’entreprise et les caractéristiques du poste. La motivation pour rejoindre celle-ci n’en sera que plus perceptible par le recruteur. 👍

Miser sur la personnalité plutôt que sur l’ensemble des compétences est parfois difficile à concevoir pour les entreprises, mais fait de manière habile par le candidat cela représente un véritable atout et une possibilité de rebondir intelligemment si vous n’avez pas toutes les compétences requises pour le poste.
Un candidat à qui il manque certaines connaissances techniques mais avec une forte capacité d’apprentissage et facilité de compréhension pourra rapidement pallier à ce manque et garantir à l’entreprise une adaptabilité au fur et à mesure de l’évolution du poste. 📚⚙😀

En plus du savoir et savoir-faire, pour un candidat, mettre en avant son savoir-être c’est la possibilité de montrer à l’entreprise recruteuse une vision à 360° et ainsi pouvoir prouver qu’en plus du technique, il est la personne à recruter.

astuces-rechercheemploi

La personnalité candidat, un plus pour l’entreprise ?

Quelques chiffres clefs :

  • 36, 1% des CDI sont rompus avant leur 1er anniversaire
  • Un recrutement raté coûte entre 20K€ et 200K€ (selon ressources, durée en poste et politique RH)
  • 1 entreprise sur 2 juge son processus de recrutement efficace
Source : http://exclusiverh.com/articles/logiciel-gestion-candidatures/infographie-combien-coute-un-recrutement-rate.htm

Ce résultat est le fruit d’un manque de compréhension entre candidats et entreprises recruteuses, ou parce que le profil du candidat n’as pas été évalué dans son intégralité, c’est-à-dire que l’entreprise à uniquement misé sur le savoir et le savoir-faire au détriment du savoir-être. 😕

Pour un recrutement efficient il est nécessaire à l’entreprise d’évaluer le potentiel candidat et son intelligence émotionnelle. La vision à 360° est inévitable si l’entreprise souhaite que l’intégration soit pérenne.👆🙂

De prendre en compte le savoir-être d’un candidat permet de faire ressortir ceux qui possèdent les compétences intellectuelles et relationnelles en phase avec la philosophie de l’entreprise et ainsi éviter les mauvaises surprises lors de l’intégration de celui-ci au sein de l’équipe.

Peu importe le poste, le savoir-être représente l’intelligence relationnelle et émotionnelle indispensable et qui est tout aussi importantes que les compétences techniques. 💡

Le monde du travail évolue sans cesse, rien n’est figé, dans quelques années les postes que nous connaissons n’existerons peut-être plus ou aurons subis de grands changements, en évaluant la personnalité et le potentiel d’un candidat un recruteur peut ainsi anticiper et pratiquer un recrutement prédictif. L’évaluation de la personnalité va permettre de déterminer si le candidat a les compétences nécessaires pour s’intégrer pleinement et contribuer à la réussite de l’entreprise. 🏆

 

Les préoccupations RH actuelles et Place des Talents veulent remettre l’humain au cœur de l’entreprise, c’est l’intelligence collective et nos interactions qui la font vivre et la feront avancer. 👬👫

Nous ne sommes pas des robots à réaliser des taches répétées sans émotion, bien au contraire. Nous sommes tous doté d’une intelligence relationnelle et d’une personnalité avec des traits différents. A chacun correspond une entreprise, un poste, une équipe, une façon de travailler où tous peuvent se positionner et se valoriser.

Chargée de marketing-communication.

Partons ensemble à la découverte du monde des RH.

4 thoughts on “La personnalité : Une valeur ajoutée pour le candidat mais aussi pour l’entreprise !

  1. Bon article sur ce qui devrait être une évidence.
    Pour application en entreprise il faudrait se poser la question du profil des recruteurs eux-mêmes. On « évalue » pas une personnalité comme on évalue la maîtrise d’Excel. Quand j’ai été diplômée de psycho du travail, et que je voulais faire du recrutement (ce que j’ai fini par faire pendant plusieurs années), j’étais en concurrence sur les postes avec des candidats ayant fait des écoles de commerce ou du droit. Des formations sans doute bien alignées avec les enjeux de dialogue social, de GPEC, ou encore de Comp&Ben, mais pour recruter sur des bases autres que techniques, là j’étais sceptique, et je le suis toujours d’ailleurs. A l’étranger (Europe du sud, US, Canada notamment), les entreprises n’ont pas les mêmes a-priori sur les psys dont les DRH sont peuplés, en France c’est encore rare alors que l’on affiche une volonté d’humain au centre, de soft skills incontournables et de personnalité qui fait la différence. Bref, tant que le discours ne sera pas aligné avec les actes on restera dans l’incantation…
    Merci pour l’article 🙂

    1. Merci Séverine pour votre commentaire. Je suis d’accord avec vous sur le fait de former les recruteurs à ces méthodes. Le message d’humaniser le recrutement commence à passer et peu à peu à bousculer les ressources humaines, ces changements prendrons du temps mais une fois fait dans la tête et ce concept intégré nous pourrons envisager que la plupart des DRH et recruteurs s’aligne sur celui-ci. Lentement mais surement nous y parviendrons, surtout que ces méthodes sont déjà appliqué dans pas mal de pays étranger. Gardons bon espoir que cela arrive prochainement chez nous. 🙂

  2. Les ancrages ont la peau dure. Les compétences ne sont pas exclusivement liées au parcours scolaires, universitaires. ou professionnelles Il y a également à prendre en compte celle de l’individu en tant que tel.
    Tous les tests psycho-techniques, ne sont pas, et ne peuvent être complets et impartiaux.

    1. Merci pour votre commentaire. En effet, cela va mettre du temps avant que la personnalité et compétences naturelles de chacun soient prisent en compte par tous les recruteurs. Pour ce qui est des tests, cela ne peut pas être complet mais ils apportent un réel soutient objectif lors de la prise de décision. Faut il encore que ces tests soient sérieux et scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *