Le recrutement par tests

Recrutement prédictif, tests de potentiels, tests de personnalité etc. sont des termes de plus en plus présents dans le recrutement. Depuis plusieurs mois nous sommes en partenariat avec MODULOPI dans le cadre de leur recrutement par tests de personnalité et cognitifs. Lumière sur ce mode de recrutement encore atypique pour un job unique, avec Raphaël Pedrono, dirigeant. 

MODULOPI existe depuis 6 ans maintenant, vous affichez une croissance à 2 chiffres, dans un métier nouveau : la gestion des données ferroviaires.
Vous devez gérer votre croissance d’une part et d’autre part intégrer de nouveaux collaborateurs pour répondre à une charge de travail grandissante.

Vous venez du monde RH, vous connaissez bien les problématiques du recrutement, à quelle difficulté avez-vous été confronté chez MODULOPI ?

D’un point de vue RH la première difficulté est que le métier de Data Manager est un nouveau métier à la croisée des savoirs numériques et ferroviaires. A date, aucune formation ne prépare à ce nouveau métier.

De fait la seule façon que vous avez de pouvoir croître c’est d’accompagner vous-même vos collaborateurs et de créer une école de formation en interne adaptée à vos besoins. Pour donner vie à ce projet, il faut que les nouveaux arrivants aient envie de rejoindre une start-up et d’apprendre un nouveau métier. C’est en cela que nous avons une sélection centrée sur ce qui nous semble être « un » potentiel et pas simplement un diplôme et un parcours académique.

De façon à sourcer ce potentiel, comment s’est porté le choix d’un recrutement objectif par tests ?

Les tests de personnalité sont là pour ancrer un premier ressenti. Dans le processus de sélection mis en place, il y a d’abord une sélection sur des critères centrés sur l’expérience de vie, l’atypisme du parcours, la volonté de vivre une nouvelle aventure.

L’ensemble de ces critères donne lieu à un rendez-vous où nous expliquons notre vision, notre métier, notre fonctionnement ; ce qui correspond à la culture d’entreprise de MODULOPI

A ce stade du processus, les candidats doivent être à même de se dire si oui ou non ils ont envie de nous rejoindre ; de tenter l’aventure.

D’où l’idée de s’orienter vers l’utilisation de tests dans la continuité de cet échange. Ces tests sont là pour donner une coloration plus objective à nos intuitions. Ceux mis en place avec ALTAGILE nous permettent de mieux appréhender le potentiel global du candidat sur des critères définis comme étant au centre de notre culture d’entreprise.

Le potentiel que nous cherchons à appréhender comprend plusieurs axes complémentaires :

  • Le potentiel d’intégration
  • Le potentiel relationnel
  • Le potentiel émotionnel
  • Le potentiel d’un individu au sein du collectif
  • Le potentiel cognitif lié à la technicité de notre métier

 

Qu’est-ce que vous apportent ces tests ?

Les rencontres avec les candidats nous permettent de les sensibiliser, de leur donner envie et de voir si de notre côté nous avons également l’envie de travailler avec eux.
Les tests nous donnent un éclairage objectif et métrique qui nous permet de situer le candidat par rapport à nos équipes, notre fonctionnement, nos besoins…

Ces tests sont là pour apporter une véritable impulsion collective quant au futur du candidat et nous permettent rapidement et en tout confiance de prendre une décision.

En partie grâce à ces tests, un processus de recrutement chez MODULOPI ne dure pas plus de 15 jours.

Comment avez-vous choisi ces tests (un test cognitif et un test de personnalité) ?

Au travers de plusieurs expériences votre test de personnalité (IPLC) nous a paru être celui qui répondait le plus à nos besoins de structuration d’une équipe et des interactions entre les différents individus.

Pour le test cognitif (BGTA) nous cherchions un test qui puisse être le reflet de ce que peut être notre métier. Le test comprend des questions sur des formes, du langage, des chiffres, de la mise en relation d’objet à différents moments… etc.  C’est pour nous l’exemple le plus frappant de ce qu’est le quotidien d’un data manager chez MODULOPI.

La collaboration a débuté au mois de mai, quels sont les résultats de cette méthodologie de recrutement par les tests ?

Pour l’instant toutes les personnes qui ont rejoint MODULOPI sont toujours en poste, aucune n’est partie après avoir été recrutée.
Nous pouvons dire que les tests nous permettent d’avoir une analyse objective des profils qui nous sont proposés.

En revanche il est encore trop tôt pour avoir le recul nécessaire. Notre croissance est importante et cela occasionne peu de temps pour s’appesantir sur le sujet. Heureusement Marion Pageot nous accompagne sur le sujet, cela nous a permis de nous centrer sur les axes prioritaires qui nous caractérisent. Sans ce suivi il serait difficile d’exploiter en autonomie les tests.

Un dernier mot sur ce mode de recrutement atypique ?

Le CV n’a que peu d’avenir dans le monde incertain dans lequel nous évoluons. Nous avons besoin d’adaptabilité, de capacité d’apprentissage autodidacte et d’une forte envie de faire bouger les lignes… Il serait intéressant de généraliser ces pratiques pour permettre à des individus, de donner une autre orientation à leur vie et à leur carrière ; peut-être davantage centrée sur leur propre épanouissement

En faisant le pari du potentiel, un individu accède plus facilement à la possibilité de suivre des parcours non normatifs, basés sur le diplôme ou l’ancienneté. C’est à chacun de démontrer sa valeur et de contribuer à la performance de l’entreprise.

 

Pssssst !! Tentez votre chance pour rejoindre MODULOPI et postulez ici 😉

Chargée de marketing-communication.

Partons ensemble à la découverte du monde des RH.

2 thoughts on “Le recrutement par tests

  1. Bonjour.
    Je voulais refaire le test Modul parce que il y a des choses qui ont changé depuis la premier fois.
    Merci de m’indiquer la voie a suivre.

    1. Bonjour, vous pouvez changer vos expériences et en ajouter sur votre profil comme bon vous semble en vous connectant et en allant dans mon compte. Par contre vous ne pouvez pas repasser le test de personnalité car dans la globalité les résultats sont toujours les mêmes. Ils pourraient évoluer plusieurs dizaines d’années plus tard ou après un grand traumatisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *