Êtes-vous victime de procrastination ?

Toujours en retard, abonné du « je le ferai plus tard » ou « on verra ça demain » ? Il n’y a pas de doute, vous êtes le roi de la procrastination ! Mais rassurez-vous, vous êtes loin d’être le seul dans ce cas-là. Selon cette étude (lien) il y a 2 raisons à la procrastination :

  • Nous ne sommes pas d’humeur à réaliser une tâche que nous avons à faire
  • Nous pensons que l’envie viendra plus tard

En résumé, tout cela vient d’un manque de motivation pour réaliser une action.

Une application pour illustrer le « temps perdu »

Avec Google Apps for Work, vous pouvez calculer combien de temps vous avez passé à repousser l’échéance de vos tâches.

Le procédé se fait en 3 étapes : vous sélectionnez le nombre d’heures quotidiennes à repousser votre travail, vous sélectionner un centre d’intérêt qui vous passionne et il vous ressort un GIF personnalisé avec le « temps perdu » sur une année.

place des talents google for works

Et pour en rajouter une couche, Google vous fait des suggestions pour occuper votre temps.

place des Talents google for works

 

Faites le test !

Comment y remédier ?

Il n’y a pas de secret ou de rituel vaudou pour ne plus être victime de procrastination. Une première chose est de se fixer des objectifs atteignables avec des alarmes pour ne pas oublier de le faire. Suivez aussi la règle des 3 minutes : si une tâche prend moins de trois minutes, faites-la maintenant. Vous perdrez plus de temps et d’énergie à la repousser qu’à l’exécuter. Une dernière chose simple à faire est de s’accorder une récompense après une tâche pénible ou encore d’essayer de rendre une mission plus ludique.

 

Responsable communication chez Altagile // J’écris sur les RH et le recrutement en adéquation avec notre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *